lundi 4 novembre 2013

Les encres en vaporisateur

Ce mois-ci nous mettons le cap sur les encres en vaporisateur. Cela me fait grand plaisir de les explorer dans cet article. J’adore ce type de produit. Sur le marché il en existe une grande variété, je vous parlerai de quelques marques populaires. Histoire de nous mettre en appétit pour faire nos pages.

Nous commencerons avec les encres brillantes (Shimmers).

Les encres brillantes

Ces encres en vaporisateurs contiennent des pigments pour la couleur et de la poudre fine de mica pour la brillance. La majorité est à base d’eau.
Pour chacun des échantillons je vous montre le produit sur un fond uni ou imprimé de texte.
 De cette manière vous pouvez mieux évaluer la transparence de chaque encre.

1. Glimmer Mists
2. Heidi Swapp Color Shine
3. Luminarte Radiant Rain

Ces trois produits sont comparables quant à leur brillance mais seuls les Tattered Angels Glimmer Mists, viennent dans une grande variété de couleurs. Par contre, ce sont en majorité des couleurs pastel, peu pigmentées. La couleur marmelade dont je me suis servie ici est une exception.

Les encres en vaporisateur Perfect Pearl Mists sont une catégorie à part.
4. Il s’agit de poudre de mica colorée en suspension dans un liquide transparent non coloré. Il n’y a donc pas de pigments dans ces encres. C’est pourquoi  je vous les présente sur un fond noir qui les met bien en valeur. Lorsque vaporisées sur un fond blanc, on ne voit qu’une poudre fine et brillante. On peut donc l’utiliser sur un fond coloré avec de la peinture,  par exemple. Ainsi, on ajoutera une  touche d’éclat avec ces encres sans modifier la couleur de base.
5. À droite, voici un aérosol maison. La recette est : une petite pincée de poudre « Perfect Pearls «. Une pipette d’encre distress (ré-encreur), de l’eau jusqu’au 3 quart d’un  mini- mister. On peut agencer une poudre bleue avec de l'encre bleue ou décider d’opter pour du doré en poudre avec de l’encre rouge ou verte selon notre gré. À cause de l'encre colorée dans ce mélange vous pourrez l’utiliser sur fond noir comme sur fond pâle.

Les vaporisateurs non brillants

La prochaine catégorie d’encre en vaporisateur présente des encres plus ou moins transparentes, des couleurs plus ou moins vitaminées et une réactivité variable à l’eau.
Pour chaque produit vous voyez en premier l’encre sur fond uni, sur fond imprimé de texte puis un test avec de l'eau. Pour ce dernier j’ai simplement appliqué de l’encre en haut du papier puis j’ai passé un pinceau avec de l’eau propre à gauche des échantillons pour montrer jusqu’à quel point elles sont réactives à l’eau.



6. Octobre Afternoon Sprinklers : des couleurs vintage, aucune réaction à l’eau une fois sèche. Si vous voulez garder vos couleurs de fond intactes c’est un bon choix.
7. Studio Calico Mister Huey : de jolies couleurs et peu de réaction à l’eau lorsque sèche.
8. Ranger Dylusions : des couleurs vibrantes et une grande réaction à l’eau une fois sèche. Nous verrons plus loin comment mettre cette qualité à profit.
9. Ranger Adirondack Color Wash : couleurs vibrantes et foncées, très pigmentée et l’une des plus colorée lorsque diluée à l’eau. Cette encre a la particularité de pouvoir colorer des tissus en plus d'autres supports parce qu’elle est faite avec des teintures (dyes).

Les blancs

Les encres blanches sont importantes et je me devais d’en comparer au moins trois. Parfois, nous voulons faire des nuages ou simplement ajouter un voile blanc pour unifier une page. Donc voici les blancs.

10. Heidi Swapp Color Shine : le moins blanc des trois mais le plus brillant.
11. Ranger Dylusions : Assez opaque mais avec une texture un peu granuleuse, ce qui n’est pas un défaut en soi. Cela dépend de ce que nous voulons faire avec.
12. Studio Calico Mister Huey : le plus opaque à mon avis.

Quelques expériences

Pour vous donner un petit aperçu des possibilités créatives des encres en vaporisateur, je vous présente mes expériences.

Superposition des couleurs

Doit-on superposer les couleurs avant ou après séchage?
Lorsque mouillées, ces encres se mélangent facilement entre elles. Il s’agit de vaporiser les couleurs les unes après les autres pendant que tout est encore mouillé. Une petite mise en garde, cependant,  s’impose si on veut éviter d'avoir du brun ou des couleurs 'sales’.


13.  Dans l’exemple à gauche, le rouge et le vert se rencontrent pour donner du brun au milieu de l’échantillon. On aura également du brun en combinant  l’orange et le bleu  ou en mixant  le mauve et le jaune. Pour les personnes familières avec la roue des couleurs, il faut éviter de mélanger des complémentaires. Mais si l’on désire du brun alors pas de problème!
14. L’exemple à droite montre une superposition effectuée étage par étage  en séchant bien chaque application de couleur avant de vaporiser la deuxième puis la troisième, etc. On obtient ainsi un effet différent.

La transparence des encres fait en sorte que l’on crée de nouvelles couleurs les appliquant l’une sur l’autre. Mais la règle du brun mentionné plus haut prévaut ici aussi.


Mélange des matières
Que se passe-t-il lorsque nous mélangeons les matières?

En mixed-média on mélange tout le temps les matières. Voici des exemples de mélanges et leurs effets.




15. Du gesso sur du Color Wash : l’encre est très pigmentée et réagit à l’eau alors quand on met du gesso par dessus celui-ci agit comme un buvard et sera teinté de la couleur sous-jacente. Cette réaction se produira même si l’encre en dessous est sèche.
16. Du Glimmer Mist sur du Color Wash : les deux encres de couleurs différentes nous donnent une nouvelle couleur là où il y a superposition. À noter- le Color Wash n'a pas trop bougé.
17. Le fond vert est de la  Dylusions, le motif du stencil est en Color Wash violet et du gesso a été ajouté par-dessus.  Le gesso est censé faire réagir l’encre Dylusions et le Color Wash mais ici le vert (Dylusions) n’a pas bronché mais le violet est  ressorti sur le gesso. 
18. Ici j’ai commencé  par vaporiser du Sprinklers (Octobre Afternoon) sur un stencil. Ensuite j’ai ajouté  le vert de Dylusions et on sent une petite résistance de la première encre. Souvenez-vous que cette encre(Sprinklers) ne réagit pas, ou presque pas, à l’eau. Par dessus le tout j’ai mis du Glimmer Mist (Tattered Angels) qui semble ne pas se mélanger. Il repose sur les autres couleurs sans broncher. Puis, en dernier, j'ai appliqué du gesso avec un stencil et là... Surprise, le vert du fond refait surface même à travers le Glimmer Mist orange.

Morale de cette histoire?

Je crois qu’il est important de se souvenir que certaine encres sont réactives à l’eau et que le gesso est un buvard pour ces encres. Les plus réactives sont les Dylusions et les Color Wash. Exprimentez avec vos produits pour bien les connaître. Moi j’aime beaucoup les mélanges surprises, j’aime moins le brun et j’adore le gesso qui rougit ou qui bleuit alors... Mais si vous voulez avoir un beau ciel bleu turquoise et des nuages bien blancs et bien il importe de choisir une encre comme Mister Huey (peu ou pas réactive à l'eau) en bleu et de l’acrylique blanche pour les nuages.

Un petit mot sur le ‘ résiste’  et un jeu d’eau


19. Voyez ce qu’on obtient quand on applique du gesso avec un stencil et qu’on colore ensuite avec une encre en vaporisateur bleue. L’encre a été vaporisée sur le gesso sec. Et bien, le gesso ‘résiste’ à la couleur. Le motif est bleu mais un peu plus pâle. J’aime beaucoup cet effet.
20. et 21.  Ici il s’agit de 2 étiquettes ayant reçu de l’encre Dylusions. Ensuite j’ai vaporisé de l’eau sur un stencil et avant d’ôter le stencil j’ai passé un essuie- tout sur la surface pour ‘enlever’ un peu d’encre. Il faut travailler vite avec l’eau parce que celle-ci s’immisce sous le stencil et on perd le motif. De plus, il est difficile de voir le motif subtil de l'eau lorsque la couleur est très saturée comme sur l'échantillon violet au milieu.

Mes effets préférés

J’ai gardé mes effets préférés pour la fin.



L’encre en vaporisateur comme le Color Wash ou la Dylusions réagissent bien à l’eau. Profitons-en!
22.  Dans mon premier exemple, j’ai fait un motif au pinceau avec de l’eau avant de vaporiser de l’encre. Voyez la réaction de l’encre là où il y a de l’eau et là où il n’y en a pas. On  peut faire de beaux fonds avec cela!
23. Et ici j’ai  vaporisé deux couleurs d'encre Dylusions et de l’eau tout de suite par-dessus. En inclinant le carton dans un sens ou l'autre on orientera le mélange des couleurs. C’est un plaisir!

Finalement voici le blanc sans dessus-dessous!

En vedette dans ces 2 derniers exemples - le blanc de Dylusions.


24. Aimez-vous les marbrures? Si oui, voici un moyen d’en créer. On commence par vaporiser du blanc sur le carton, avant qu’il ne sèche vaporisez deux couleurs d’encres et voyez les couleurs voyager et se mélanger! WOW!
25. Là, on vaporise d’abords les couleurs,  ensuite on vaporise l’encre blanche et on fait bouger le support.
Dans mes 2 échantillons,  j’ai utilisé le blanc de Dylusions.

Bon, je vous souhaite bien du plaisir avec vos encres en vaporisateur!
À vos encres…prêt…partez! Un, deux, pouish, un, deux, pouish, un deux…

En bonus, devinez comment gagner du temps pour vos prochaines créations? Si vous mettez du papier sur  votre surface de travail pour la protéger lorsque vous utilisez les aérosols voyez ce qui reste...


 Je vois un oeil là-dedans...

Et que dire de ceci? Pas mal pour un reste n'est-ce pas?

4 commentaires:

  1. Merci beaucoup pour ce tuto passionnant et très complet, je le range tout de suite dans mes favoris, j'ai bien l’intention d'y revenir. Amicalement zouzou

    RépondreSupprimer
  2. Merci, c'est très complet et intéressant!j,ai découver bien des choses. très apprécié.

    RépondreSupprimer
  3. Wow.. merci pour cet article plus qu'intéressant je dirais vital ! les encres sont si nombreuses que sans technique ni mode d'emploi c'est surprise mais aussi déceptions.. un grand bravo et merci pour le partage

    RépondreSupprimer